Tous ensemble pour l'embellissement de Clavier

 

 

Tous ensemble pour l'embellissement de Clavier
« Toi + moi +  tous ceux qui le veulent »


 

 

Nous faisons appel à vous en tant que citoyen qui pense que la propreté, le bon voisinage, la convivialité, la qualité de la vie et de l’environnement, c’est l’affaire de tous.

Nous sommes convaincus que tous ensemble nous pouvons améliorer et maintenir la beauté de notre merveilleux village rural  en respectant ces quelques règles de bonne conduite.

 

q       Je n’encombre pas les trottoirs ou les accotements avec des matériaux (lors de construction, de transformation importante ou de stockage) ;

q       Je ne nuis pas à la sûreté ou à la commodité de passage en entreposant, le long de la voie publique, le long du ruisseau ou de la rivière, du matériel, des tas de bois, des tas mitrailles, des tas de pierres,  etc…;

q       Je ne déverse pas de déchets, de gravats, d’herbes, de canettes, de papiers, de nourriture pour bétail, etc …, le long du chemin (accotement,  fossé, ruisseau, rivière, etc ..) ;

q       Je remets le plus rapidement possible les lieux en état lorsque je souille la route  (sans mettre les déchets sur l’accotement ou dans le fossé) ;

q       Je ne considère pas que les routes et les sentiers font  partie de ma propriété (utilisation comme cour, labourage de sentier, etc …) ;

q       J’évite, en utilisant un véhicule lourd de défoncer les filets d’eau, de laisser de profondes ornières, ou de cacher la vue de mon voisin ;

q       Je n’empiète pas sur le domaine public avec mes clôtures ou  les bornes, (potelets, pierres, bois, etc…),  car je respecte les limites entre propriété
privée et domaine public, (minimum 1 mètre de large par rapport à la bande de roulement) ;

q       Je prends garde à ne pas perdre une partie de mon chargement sur la route (si perte, je prends une brosse et une pelle), le bon réflexe : l’arrimer ou le bâcher ;

q       Je veille à ce que les tas de matières organiques (fumier, herbes de tonte, etc …) ne soient trop proche de la route et ne donnent lieu à un écoulement vers les propriétés voisines ou vers la voie publique ;

q       J’évite de rejeter ou de laisser couler de l’eau sur la route, surtout en période de gel, car je pense à la sécurité des utilisateurs de la voie publique ;

q       Je veille à ce que les fossés ou les rigoles d’écoulement des eaux qui bordent ma propriété soient constamment  tenus en parfait état de propreté afin de permettre un écoulement correct des eaux de ruissellement surtout en cas de fortes pluies ;

q       J’évite de tondre ma pelouse et d’utiliser des engins bruyants le dimanche afin de respecter les personnes qui vivent aux alentours ;

q       Je ne laisse pas divaguer mon animal de compagnie sur la propriété d’autrui, y compris sur le domaine public et je tiens mon chien en laisse en agglomération (avec ou sans muselière) ;

q       Je ramasse les déjections de mon chien s’il fait ses besoins sur la propriété d’autrui, sur la voie publique ou les lieux publics (aires de repos, aménagement autour des salles de fêtes,  petites plaines de jeux, Ravel, promenades balisées, etc …) ;

q       Je vérifie que mon véhicule en stationnement le long de la route n’entrave pas le passage des véhicules publics ( pompiers, ambulance, chasse-neige, camions collecteurs etc…) ;

q      Je demande une autorisation préalable à la commune pour placer,  le long de la voie publique,  un conteneur privé pourvu d’une signalisation adéquate ;

q       Je suis courtois en moto ou au volant de ma voiture car je partage la route avec les usagers faibles ;

q       Je n’utilise pas mon véhicule à moteur sur des voies lentes réservées aux piétons et cyclistes (Ravel, promenades balisées, etc ...) ;

q       J’écoute ma musique discrètement car je respecte la tranquillité du voisinage (extérieur, intérieur avec fenêtres ouvertes, voire en voiture surtout la nuit) ;

q       J’entretiens le morceau de trottoir ou d’accotement devant chez moi car le coup d’œil sera plus agréable ;

q       Je plante mes arbres à haute-tige à minimum 2 mètres à l’intérieur de ma parcelle et  mes arbres à  basse-tige à minimum 50 cm, je les entretiens et je les taille afin de ne pas déborder sur la voie publique ou de ne pas empiéter sur l’accotement sauf si sa hauteur est supérieure à  4,5 m au-dessus du sol) ;

q       Je taille mes haies vives de telle manière qu’elles respectent la hauteur réglementaire de1,40 m et qu’en largeur, elles  permettent  un usage sécurisé de la voirie (minimum 1 m de large par rapport à la bande de roulement).

Actions sur le document